Parcours

Vivre l'expérience d'un "Parcours" :

 

Pour retrouver en nous ce qui nous est essentiel :

ce qui nous fait vivre, notre source, ce qui nous fait tenir debout. Vérifier sur cette base tout à fait fondamentale, nos relations avec les autres et notre insertion dans le monde. 

 

Proposition d'un chemin à faire ensemble :

selon un itinéraire qui prend en compte  notre vie dans sa totalité. Partant de nos questions, nos quêtes, nos désirs, notre expérience, il passe par l’expression de ce qui est essentiel pour chacun de nous,  afin d'aller vers notre façon propre de le déployer. 

 

Expérience de parole, d'écoute réciproque et de respect mutuel.

Son enjeu : éveiller en chacun la parole qui fait corps avec son désir d’être. Le réel du "Parcours", c’est la présence réciproque des participants.

 

Dans la liberté :

Rien n’est imposé, mais seulement proposé afin que chacun(e) prenne ce qui lui semble utile pour avancer dans la voie singulière qui est la sienne.

 

Dans la durée :

Ce "Parcours" comporte une dizaine d'étapes,dans un groupe stable partageant l'aventure dans son unité, son mouvement, sa durée.

 

 

spacer

Ce qu'on vise est en un sens indéfinissable... mais n'est pas insignifiant. On peut l'évoquer diversement :

> c'est le pouvoir-vivre,
> la condition d'humanité,
> les choses premières,
> l'essentiel.

Il comporte un rapport souple entre une proposition, précise et organisée, et une pleine liberté garantie par des règles de parole.

 

Des règles de parole garantissant un espace d’écoute réciproque et de non jugement :

> Je peux tout dire, l'autre aussi.
> Je ne suis pas obligé-e de dire, l'autre non plus.
> Je dis pour parvenir à dire ma parole la plus personnelle et la plus vraie

 

 

fleche